L'orgue

L'orgue, construit en 1768 pour le couvent de Buenafuente del Sistal, restauré par l'atelier des frères Desmottes en vue de son installation en l'église Saint-Éloi de Fresnes (94)

 

L’instrument est de facture typiquement castillane.

 

Il a un clavier de 45 touches avec octave courte, des feintes en ébène décorées d’os et des marches plaquées d’os.

 

Le buffet, avec un panneau central et quatre panneaux latéraux, est entièrement décoré de volutes en tempera dans les tons rouge et bleu ; la limite entre les corps haut et bas du buffet porte deux rangées de tuyaux en chamade, correspondant aux demi-registres Bajoncillo et Clarín.

 

Tous les registres sont coupés en basse et dessus entre le do3 et le do#3.

Les tuyaux de façade correspondent au registre de Montre de 4’.

 

Tous les tuyaux qui proviennent de l’orgue sont originaux, l’instrument n’ayant jamais subi de transformation. Il est accordé à 392 Hz.

 

Les tuyaux sont coupés au ton et l’étoffe est composée de 52% d’étain et de 48% de plomb.

Les biseaux des tuyaux sont en plomb martelé, sans dents.

 

L’instrument comprend 774 tuyaux au total, desquels 8 seulement sont en bois (première octave du Bourdon 8’).

 

30 % des tuyaux ont du être refaits, de fait la plupart des registres ont gardé une majeure partie de leurs tuyaux originaux ; seules la Trompette et la Cymbale sont entièrement neuves.

 

 

Les deux soufflets cunéiformes sont neufs et produisent une pression du vent de 65 mm.