Le projet

 

Trois musiciens sont réunis pour un projet commun : Jean Luc Ho, claveciniste et organiste ; Anne-Marie Blondel, organiste titulaire des grandes orgues de l’église Saint-Germain des Prés à Paris ; Géraud Chirol, directeur du Conservatoire à Rayonnement Départemental du Val de Bièvre - Fresnes (Val-de-Marne).

 

En s'appuyant sur le fonds de dotation, L’Art de la Fugue, ils ont fait restaurer et remonter l’orgue de Buenafuente del Sistal dans l’église Saint-Éloi de Fresnes, pour disposer ainsi, à proximité de Paris, d’un instrument original, jamais transformé et dans un état de conservation exceptionnel.

 

Avec son octave courte, son diapason à 392 Hz, son tempérament mésotonique, son clavier coupé en basses et dessus et ses jeux essentiellement en métal, l’instrument n’a pas son équivalent à plus de 500 km à la ronde ; c'est un outil incomparable pour faire découvrir le riche répertoire musical baroque de la péninsule ibérique et de l’Amérique latine. Réinstallé à Fresnes, il n'est qu’à 35 mn de la place Denfert-Rochereau et 45mn de celle du Châtelet...

 

Autour de l’orgue historique de Buenafuente del Sistal réinstallé à Fresnes, les musiciens à l’origine du projet proposent de :

 

  • Réaliser une saison de concerts en invitant des artistes et des ensembles de premier plan, de jeunes talents comme des interprètes confirmés, intéressés par cet instrument et les possibilités qu’il offre.

  • Créer une dynamique autour de l’instrument : édition d’œuvres, colloques, commandes, résidences d’artistes…

  • Permettre aux élèves des classes d’orgue de France et d’ailleurs de pratiquer un instrument authentique pour étudier le répertoire ibérique dans des conditions idéales : jouer un instrument espagnol authentique avec octave courte et accord en tempérament mésotonique. Ces occasions seront crées dans le cadre de partenariats passés avec des établissements d'enseignement artistique, et notamment avec le conservatoire de Fresnes.

  • Participer occasionnellement à la liturgie.

 

Pour réaliser ce projet, un fonds de dotation a été créé en mars 2014. Cet outil juridique permet de collecter les dons de particuliers et d’entreprises, afin de soutenir un projet d’intérêt général.

 

Cette formule offre aux donateurs les mêmes avantages fiscaux que les fondations

(66 % du versement est déductible des impôts). 

 

Le coût total du projet est de 142 000 € TTC.

 

L'orgue est arrivé à Fresnes en novembre 2014, l'harmonisation a été réalisée début décembre. L'inauguration a eu lieu le 18 janvier 2015.

 

Un tiers du financement a été apporté par les premiers donateurs. 

Un emprunt de 100 000 € auprès du Crédit Mutuel a permis de financer l'achèvement de la restauration et l'installation de l'orgue à Saint-Éloi.

Cet emprunt, souscrit sur cinq ans, a été entièrement remboursé en trois ans, le 5 janvier 2018, grâce aux nombreux donateurs et aux artistes venus jouer bénévolement pour le projet.

 

Toutes les contributions (dons des particuliers, mécénat d'entreprises, recettes des concerts) sont maintenant affectées à la mise en valeur de l'instrument et à la rémunération des artistes qui y participent !